side-area-logo

NININ

Lucas NININ, aka NININ, est un artiste peintre, né en 1990 à Córdoba en Argentine. Dès l’âge de 12 ans, il découvre les bases de la peinture dans l’atelier de Marta Milani où il restera plusieurs années. À 20 ans, Ninin poursuit son parcours artistique en participant à diverses expositions et projets en Argentine, au Brésil, en Uruguay puis en France.

C’est d’ailleurs à Paris qu’il décide de s’installer en 2014. Plongé dans une nouvelle culture et éloigné de son pays natal, il s’interroge dès lors sur ses origines et commence à s’intéresser à l’héritage colonial et ses impacts sur les populations du continent sud-américain. Durant cette même période, il se prend réellement de passion pour un nouveau mouvement artistique : le street art. Ses deux nouvelles sources d’inspiration fondent son univers graphique, où l’on trouve de fortes références à l'art pré-hispanique, mélangées aux courants artistiques contemporains.

Sur le ’’vieux continent’’ débute alors sa deuxième vie artistique : Ninin s’exprime ainsi dans la rue, sur les murs de diverses capitales européennes puis participe à plusieurs expositions collectives en France. Il présente son premier solo show autour du thème de la colonisation en Amérique du sud, à la galerie Wawi, en 2021.

Il décide ensuite d'approfondir les problématiques issues de ce colonialisme persistant en partant 6 mois à la rencontre de peuples indigènes au Mexique, au Guatemala, en Équateur, au Pérou et en Argentine. Sur place il ne peut que constater les ravages de l’impérialisme économique et les conséquences de la colonisation et cela donnera lieu à sa deuxième exposition personne personnelle à la ErbK gallery : Contracolonia, sur les traces de la colonisation. Il y présente un travail engagé, tant politiquement qu’artistiquement, en s’appropriant les oeuvres d’artistes réputés, comme Picasso ou Bansky en passant par Matisse et Dali, en y ajoutant une forte connotation sud-américaine.

Oeuvres disponibles

Ninin

La Danza de la Proteccion

Colgados

Atelier